• Vous êtes belle, lettre à Mme Taubira

    Vous êtes belle Madame. Belle de féminité. Belle d’intelligence. Belle de race. Oui, belle de race, dans le sens de « racée ». Quel mot ambigu que celui de « race »… Tout est question d’auxiliaire. AVOIR de la race est un compliment, ETRE de la race est un début d’insulte.  La race des … bougnoules, negros, youpins, bicots, feujs, et des guenons. Autrefois, on était de la race des plus grands, des plus nobles, des héros. La race telle que la concevait …  Racine, que, personnellement, pou...

    Lire la suite...
  • Je me sens un peu plus chaque jour dans la peau de Lynette Scavo

    Je me sens un peu plus chaque jour dans la peau de Lynette Scavo. Mes garçons ont passé le week-end à se battre avec des enfants au parc, ou à exclure les pauvres gamins qui avaient eu le malheur d'accompagner leurs parents prendre l'apéro à la maison. Me voilà donc sortant du square la tête basse, suivie des regards de tous les parents du quartier : "Ah, ces enfants de saltimbanques, ils n'ont vraiment plus de repères!". Moi qui ai refusé la 20 heures de France 2 pour...

    Lire la suite...
  • Un blog

    39 ans trois quart, deux enfants, un psy, un coach, une amie illustratrice, et maintenant ... un blog! Je suis une femme accomplie.

    Lire la suite...
  • Oserais-je le dire? Il est deux heures du matin.

    Oserais-je le dire? Il est deux heures du matin.Tétine perdue: zéro.Petites gouttes de pipi dans la culotte: zéro.Horrible cauchemar même pas racontable tellement qu'il était moche le monskre!: zéro. Envie, pardon besoin de grenadine, non de sirop de menthe, non de grenadine : zéro. Otite, laryngite (doit y'avoir une faute mais il est tard) Douleur de croissance nécessitant au moins 15 minutes de massage à l'arnica (enfin de crème Nivéa qu'on fait passer pour de l'ar...

    Lire la suite...
  • Charlotte for ever...

    Elle a jeté un oeil à son homme, l'a embrassé, s'est levée, et toute la salle, et tout mon salon, s'est arrêté de respirer. De sa démarche vacillante, sur ses jambes de Bambi, avec sa robe pas très jolie d'effrontée, ces chaussures de petite voleuse du genre qu'on pique en douce à Maman, elle a rejoint la scène, a hésité, embrassé la présidente, parce qu'elle en avait envie, parce qu'elle ne calcule pas.Et puis, de sa voix sur le fil du rasoir, elle a remercié ...

    Lire la suite...
  • La machine à acheter...

    "Maman tu pourrais m'acheter..."Cette petite phrase devient dans la bouche de mes fils une sorte de conjonction de cooordination : mais- ou- et- donc- or- ni- car- mamantupourraismacheter...Comme je pense qu'il est de mon devoir de traumatiser mes enfants, je leur ai expliqué les affres du statut d'intermittente du spectacle, avec en exergue interdiction totale de les évoquer devant mon banquier (mes enfants ne le connaissent pas, mais dans la mesure où ma banque jouxte ...

    Lire la suite...
  • Les Mystères de la vie (ou de la mauvaise influence de Titeuf)

    J'ai , de toute évidence,engendré deux obsédés. Et le fait d'être allé voir Les beaux gosses au cinéma ne m'a pas rassurée. C'est étrange, l'idée d'être un jour la mère de deux adolescents boutonneux se soulageant dans une chaussette devant les pages lingeries du catalogue des Trois Suisses me déprime. Peut-être parce que je n'ai jamais été très VPC...J'y arriverai pas. J'y arriverai pas. J'y arriverai jamais. Je parle du fait d'assumer leur...

    Lire la suite...
  • Quand vous serez bien vieille....

    Il était mignon ce jeune homme... Il a eu un mot pour mes enfants, pour chacun de mes enfants. Je sais, mais bon, ça compte... On fait attention à des détails de ce genre quand on est une Môman.Il m'a abordé dans la rue. S'il n' avait pas porté un k-way rouge avec le slogan Aids écrit dessus, et s'il avait eu à la main un bouquet de pivoines, je me serais dit : "ça, c'est (encore!) l'effet Impulse!".Bon, en l'occurrence, ce n'était pas ça.Comme m...

    Lire la suite...
  • Non ma fille, tu n'iras pas danser

    Sur le pont du Nord...Je suis allée voir Non ma fille, tu n'iras pas danser, aussi communément appelé "Le film avec Chiara Mastroiani, tu sais..."Dans le Télérama, le petit bonhomme des pages critiques fait sa tête d'orgasme à propos de ce film. Et moi, quand le petit bonhomme de Télérama a un orgasme, je sors mon Lexomil. Voilà pourquoi j'y allais avec circonspection (ma copine). En plus, le sujet me faisait un peu peur : la mère de famille qui remet tout en cause à l&#...

    Lire la suite...
  • Time has gone!

    Time has gone! a crié Barbara...Le temps est venu en effet d'avoir une réalisateur (trice?) primée aux Oscars. L'occasion pour nous, enfants de César, de jeter un oeil sur notre palmarès personnel. Et ouf! Nous avons eu Tonie Marshall, en 2000 (année mythique, non chantée par Gainsbourg) pour Vénus Beauté. Quels avant-gardistes ces Français! Quel peuple d'ouverture! La preuve : on a la journée de la femme.Ah bon? C'est international la journée de la femme? Incroyable! C'...

    Lire la suite...